LISTE OFFICIELLE DU SENEGAL A LA COUPE DU MONDE- RUSSIE 2018

Un soukeurou kor salé d’Aliou Cissé
La révélation sacrifiée, Djilabodji zappé, les locaux recalés

Par Cheikh Touré

single-image

Le sélectionneur national Aliou CISSE s’est creusé la tête pour composer une liste de 23 joueurs qui vont devoir défendre honorablement les couleurs du Sénégal à la coupe du monde 2018, en Russie, qui démarre le 14 Juin. Une liste où ne figure pas la jeune pépite nantaise Santy NGOM. Un choix qu’aucun sénégalais n’aurait imaginé car Santy NGOM a été la révélation lors de la dernière confrontation amicale. Homme du match face à l’Ouzbékistan, Santy a montré au public sénégalais des qualités techniques qui font de lui un bon animateur et dépositaire du jeu, la pièce qui manquait au puzzle des Lions. A la surprise générale, Aliou Cissé l’expulse de l’équipe au motif de manque d’expérience. En plus, le défenseur Djilabodji qui a bien rassuré lors des dernières confrontations n’ira pas en Russie. Il a été préféré à d’autres pourtant moins éblouissants que lui avec des prestations en demi-teinte. Et pour clore, aucun joueur du championnat local n’a été retenu même le poste de troisième gardien de but  est revenu à Alfred Gomis qui évolue en Italie. Le choix est compliqué mais il est certain qu’il aurait été plus aisé si durant les matchs amicaux Aliou Cissé s’était uniquement limité sur les joueurs qu’il convoquait le plus souvent et qui lui ont permis de se qualifier à la coupe du monde.

Dans cette compétition la plus prestigieuse du monde, le critère le plus déterminant est sportif. Cependant, il y en a beaucoup d’autres qui amènent à choisir un joueur plutôt qu’un autre. Mais dans toutes circonstances, le critère de performance ne peut être élagué. Le Sénégal a perdu l’opportunité de compter sur un renfort de plus et on pense inévitablement à Santy et même le jeune Krépin Diatta, champion de la Belgique qui a beaucoup participé au sacre de son club Bruges, un joueur qui a suscité l’intérêt de l’Olympique de Marseille et Manchester United a beaucoup suivi l’évolution du sénégalais. Interrogé par les journalistes sur la non sélection de Santy NGOM, Aliou Cissé essaie de convaincre mais n’y parvient pas car les propos avancés sont versatiles. Ils sont encore beaucoup fugitifs si on constate encore que le gardien Alfred Gomis choisis au détriment de Pape Seydou Ndiaye, titulaire indiscutable dans son club, a perdu ces derniers temps son poste de titulaire à SPAL.

Il faut reconnaître que le choix est déséquilibré. Le nombre de joueurs à vocation offensive est trop. Face à cette situation, on ne peut que se rendre compte que la présence de six voire sept attaquants « avant centre » ne servira pas à grand-chose puisque le coach ne va pas les utiliser tous et on a également des joueurs polyvalents qui peuvent assurer à ce poste : Diao Baldé et Mbaye Niang. On ne balaye pas d’un claquement de doigts tous les services que certains joueurs avec leur statut de doyen  ont rendus à la sélection. Mais en compétition, le choix se fait sur les meilleurs, les plus performants.

LISTE DES 23 DU SENEGAL

Gardiens de buts (03) : Khadim Ndiaye – Abdoulaye Diallo – Alfred Gomis

Défenseurs (08) : Modou Kara Mbodji – Kalidou Koulibaly – Salif Sané – Lamine Gassama – Moussa Wagué – Saliou Ciss – Youssou Sabaly – Cheikhou Kouyaté

Milieu (04) : Idrissa Gana Guèye – Cheikh Ndoye – Alfred Ndiaye – Pape Alioune Ndiaye

Attaquants (08): Moussa SOW – Sadio Mané – Keita Baldé – Ismaila Sarr – Mbaye Niang – Moussa Konaté – Diafra Sakho – Mame Biram Diouf