Accident mortel sur la Nationale 2 : Trois morts, les têtes écrabouillées et un blessé grave

single-image

La route a encore fait des victimes. Un accident d’une rare atrocité s’est produit cet après-midi aux environs de 17 heures sur la Route nationale numéro 2. C’est exactement à hauteur du village de Massar Diop à cinq kilomètres du village de Sakal et à Vingt-cinq kilomètres de Louga en allant vers Saint Louis. Selon un témoin qui a assisté au sinistre événement, deux motos Jakarta, supportant chacune deux personnes roulaient à vive allure en provenance de Saint Louis.

Comme si les conducteurs se livraient à une course de vitesse, au dernier virage situé à hauteur du village de Massar, un des conducteurs a raté le virage et a heurté son ami qui était juste à sa hauteur. Ayant tous les deux perdu l’équilibre, et avec la vitesse des motos, ils ont tous les quatre chuté brutalement et se sont retrouvés sur l’autre couloir de la route où un véhicule 4X4 roulait en sens inverse.

Avant que le véhicule n’arrive sur eux, l’un des passagers d’une des motos s’est déjà retrouvé avec la tête écrabouillée par la violence du choc. Deux des trois autres n’ont pas été plus chanceux car, ils n’ont pas eu le temps d’amortir leur éjection par les motos que le véhicule arrive sur eux en toute vitesse et le drame était inévitable : Les deux passagers auront le même sort que le premier, les têtes aussi écrabouillées par les pneus de la 4X4.

Tous les trois passagers sans casques meurent sur le coup pendant que le quatrième a eu des blessures sérieuses et sera acheminé au poste de Santé de Sakal, distant de cinq kilomètres pour y recevoir les premiers soins.

La sous brigade de Gendarmerie de N’Guene Sarr et les sapeurs-pompiers alertés  n’ont pu que constater les dégâts. Les corps des victimes non encore identifiés sont actuellement à la morgue de l’hôpital régional Ahmadou Sakhir M’Baye de Louga.

Khalif A Wélé Lg8tv.com